EN ROUTE VERS 100 %
DE VÉHICULES ZÉRO ÉMISSION D'ICI 2035

Tableau de bord de préparation des véhicules électriques

Les principales associations de l'industrie automobile ont publié aujourd'hui un tableau de bord sur l'état de préparation des véhicules électriques qui identifie les lacunes en matière d'incitatifs pour les consommateurs et d'infrastructure de recharge qui doivent être comblées si le Canada veut atteindre ses objectifs de vente de véhicules à zéro émission.

VZE disponibles au Canada

Actuellement, 68 VZE différents sont proposés aux Canadiens, y compris des véhicules électriques à batterie et des véhicules hybrides rechargeables. Voir la liste complète ici.

 

Plus de 130 modèles sont attendus sur le marché canadien d’ici 2035.

Les constructeurs automobiles offrent aux Canadiens des VZE pour répondre à leurs divers besoins de conduite, des voitures compactes aux VUS, en passant par les camionnettes et tout le reste.

Graphic 2 CVMA 2-FRE.png
 
 
Définitions
Véhicules zéro émission (VZE)

Un VZE est un véhicule qui a le potentiel de ne produire aucune émission d'échappement. Il peut toujours avoir un moteur à combustion interne classique, mais doit également pouvoir fonctionner sans l'utiliser. Les VZE comprennent les véhicules électriques à batterie, les véhicules électriques hybrides rechargeables et les véhicules à pile à combustible à hydrogène.

Véhicules électriques à batterie (VEB)

Les véhicules électriques à batterie sont des véhicules alimentés uniquement par un moteur électrique/bloc-batterie qui peut être rechargé à partir d'une source externe ou au moyen d'un freinage régénératif.

Les VEB ne produisent aucune émission d'échappement. Ils ont généralement une autonomie supérieure à 200 km.

Véhicules hybrides rechargeables (VHR)

Les véhicules électriques hybrides rechargeables sont des véhicules équipés d'un moteur à combustion interne et d'un bloc moteur électrique/batterie pouvant être rechargé à partir d'une source externe ou au moyen d'un freinage régénératif. Ils fonctionnent généralement à l'électricité jusqu'à ce que la batterie soit épuisée, puis le moteur à combustion interne prend le relais pour la propulsion. Les VHR ne produisent aucune émission d'échappement lorsqu'ils fonctionnent à l'électricité. L'autonomie électrique de la batterie pour ces véhicules est habituellement de 40 à 60 km ou plus.

Véhicules électriques à pile à combustible (VEPC)

Les véhicules électriques à pile à combustible sont également alimentés uniquement par un moteur électrique comme un VEB, mais au lieu de recharger une batterie à partir d'une source externe, ils génèrent leur propre électricité. Les VEPC stockent l'hydrogène gazeux dans un réservoir embarqué que la pile à combustible combine avec l'oxygène de l'air pour produire de l'électricité. L'électricité de la pile à combustible alimente ensuite un moteur électrique, qui alimente le véhicule comme un VEB. Et comme les VEB, il n'y a pas d'émissions de GES. Contrairement aux VEB ou aux VHR, cependant, il n'est pas nécessaire de brancher les VEPC, car on recharge leurs piles à combustible en les remplissant d’hydrogène.

L'adoption du VZE s'accélère au Canada

Les ventes de VZE s'accélèrent au Canada, passant de 0,03 % de toutes les immatriculations de véhicules neufs en 2011 à 4,6 % au premier trimestre de 2021.

CVMA-bar-graph-01.png
 
 
luxury-car-interior-steering-wheel-shift-lever-dashboard-computer.jpg
Stimuler l'adoption des VZE

Pour atteindre l'objectif visant à ce que la totalité des voitures et des camions légers neufs soient à zéro émission d'ici 2035, le Canada a besoin d’une action gouvernementale plus ambitieuse pour améliorer les incitatifs aux consommateurs, investir dans l'infrastructure de recharge, mieux éduquer les consommateurs et créer une chaîne d’approvisionnement en batteries de véhicule électrique.

ZEV-graphic-2-FRE.png
FAQ sur les VZE
Les VZE réduisent les émissions de gaz à effet de serre et la pollution de l'air.

Les conducteurs de VZE peuvent presque entièrement éliminer leur empreinte d'émissions de gaz à effet de serre selon le type de véhicule et la source d'électricité qu’ils utilisent. Comme la majeure partie de l'électricité du Canada provient d'un réseau d'énergie propre — des sources hydroélectriques et nucléaires à faibles émissions et une production solaire et éolienne croissante — les possibilités de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont énormes.

Afficher la source →

Les voitures entièrement électriques sont moins chères à exploiter.

Les voitures entièrement électriques à batterie sont moins chères à alimenter et à faire fonctionner, ce qui permet au conducteur moyen de VE d'économiser des centaines de dollars par an sur l'essence et l'entretien. Remplacer l'essence par de l'électricité peut permettre au conducteur moyen d'économiser jusqu'à 1 500 $ par année sur le carburant seulement.

Voir la source 

Les VZE ont de faibles émissions tout au long de leur cycle de vie.

Les voitures électriques à batterie génèrent la moitié des émissions d'une voiture à essence comparable moyenne, même si l'on tient compte de la fabrication des batteries. Cet écart devrait augmenter à mesure que davantage d'électricité renouvelable sera mise en ligne au Canada.

Afficher la source →

Les batteries de VZE peuvent être réutilisées et recyclées.

Lorsque la capacité d’une batterie de VE ne suffit plus à alimenter un véhicule sur une autonomie prévue, elle peut être réutilisée comme unité de stockage d'énergie pour soutenir, par exemple, le réseau électrique. Si une batterie de VE n'est pas réutilisée, elle peut être recyclée, les matières premières étant retirées et réutilisées, ce qui réduit l’impact environnemental.

Comprendre les batteries de VE →

Parcours d'une batterie de véhicule électrique 

La fin du voyage d'une batterie de VE 

Les VZE peuvent parcourir de longues distances.

De nombreux véhicules électriques à batterie disponibles aujourd'hui parcourent plus de 300 kilomètres avec une seule charge, ce qui n'est pas sans rappeler un véhicule à moteur à combustion interne. Il existe également plusieurs hybrides rechargeables disponibles qui parcourront de 40 à 80 kilomètres à l'électricité avant de passer à un moteur/générateur à essence pour une autonomie supplémentaire, ce qui contribue à réduire l'anxiété liée à l'autonomie pendant que l'infrastructure de recharge continue d'être construite.

Il existe des VZE pour répondre aux besoins de chaque conducteur.

En ce moment, 68 VZE différents sont offerts aux Canadiens et on en attend plus de 130 modèles dans les années à venir, y compris des versions électrifiées de VUS et de camionnettes populaires.

 
woman-charging-electro-car-by-her-house.jpg